Les Premières Nations et les ONG condamnent les plans fédéraux portant sur les anciens réacteurs nucléaires