Le rapport du vérificateur souligne de sérieux problèmes dans l’application des règlements sur les produits chimiques toxiques