L’amélioration de l’énergie verte protège les ontariens contre la hausse des coûts nucléaires