Les plans du gouvernement visant à faire la refonte du cadre décisionnel pour la planification communautaire font l’objet de plus en plus de critiques