La position du Canada à une réunion internationale sur les produits chimiques ignore les problèmes de contamination des produits de consommation et ne cadre pas avec la protection de la santé publique