Des organismes nationaux et internationaux se consacrant à l’épidémiologie lancent un appel pour mettre fin à l’utilisation de l’amiante à l’échelle mondiale