Jean Charest : nous relançons notre appel au gouvernement de cesser d’appuyer l’industrie de l’amiante et de refuser la garantie de prêt qui permettrait la relance de la Mine Jeffrey.