Nouvelle

L’Association canadienne du droit de l’environnement élargit ses services avec le lancement d’un projet pilote dans le nord de l’Ontario

Sep 06 2018

Sault Ste Marie (Ontario) – L’Association canadienne du droit de l’environnement a entamé un nouveau chapitre de son histoire de près de 50 ans avec l’expansion des services juridiques dans le nord de l’Ontario. L’avocate Kerrie Blaise, qui résidera dans le Nord et qui, au cours des neuf prochains mois, communiquera avec les collectivités, les citoyens inquiets et les groupes locaux pour accroître l’accès à la justice environnementale, intégrera l’Association canadienne du droit de l’environnement dans le Nord.

« Nous espérons accroître notre portée dans les localités qui ont toujours été mal desservies, déclare Theresa McClenaghan, directrice générale et avocate. Nous devons donc non seulement y être présents pour leur apporter notre soutien, mais nous devons également déterminer la meilleure façon de procéder pour qu’à long terme, nous puissions continuer à soutenir les infrastructures de l’Association canadienne du droit de l’environnement dans le Nord. »

L’immensité du nord de l’Ontario offre également des perspectives de mobiliser et d’écouter les citoyens et les groupes communautaires locaux, qui défendent la santé de leur localité et de leur environnement. Qu’il s’agisse des problèmes de protection de l’environnement, des effets intergénérationnels découlant des entrepôts de déchets radioactifs proposés ou des effets toxiques résultant de rejets illicites d’effluents d’eaux usées, l’Association canadienne du droit de l’environnement vous invite à suivre ses travaux et à rester à l’affût des évolutions futures.