Blog

Changements climatiques — comment progressons-nous en Ontario à l'échelle locale?

J’ai préparé une série de quatre blogues portant sur la question suivante : quelles mesures seront maintenant prises en Ontario afin de réagir aux changements climatiques? Veuillez consulter le blogue d'introduction et les blogues portants sur les mesures fédérales et provinciales. Si nous convenons que le travail consiste à réduire les émissions de carbone dans l’atmosphère de la planète et à protéger rapidement la population des dommages déjà causés, quels gestes devons-nous maintenant poser?

Afin d’adopter de multiples approches, autant locale que mondiale, le prochain blogue propose certaines idées à l'échelle locale. Voici ce qu’il faut faire, à mon avis :

Les mesures locales prises contre les changements climatiques – Nos villes, cantons, villages, comtés et districts

Nous devons soutenir nos politiciens et les employés municipaux dans la recherche de solutions aux changements climatiques et d’options écoresponsables dans les infrastructures municipales. Exprimez à vos responsables municipaux votre intérêt envers l’établissement d'« infrastructures vertes » en plantant des arbres ou des arbustes qui protègent les rives des eaux de pluie et envers la protection des milieux humides de votre localité, qui la protègent contre les inondations; demandez-leur de mettre à l’essai de nouvelles idées concernant la réutilisation des eaux usées et tentez de permettre de nouvelles conceptions de construction écologique — et peut-être même, organisez des concours écologiques lors des prochains projets d’immobilisations municipaux. Posez-leur des questions sur les plans d'aménagement et de transport (est-ce qu’il existe des pistes cyclables sécuritaires pour les vélos et les marcheurs, planifient-ils de construire des voies d’accès le long de toutes les nouvelles routes ou lors de la modernisation des infrastructures?) Demandez à vos politiciens d’adopter des normes d'efficacité énergétique et d'énergie renouvelable.

Le comté d’Oxford et Guelph ouvrent la voie (par exemple, le tout nouveau centre d’éducation et de gestion des déchets du comté d’Oxford). Nous vous invitons à consulter notre boîte à outils « Cool Communities » que nous avons préparée il y a quelques années avec d’autres organisations non gouvernementales de l'environnement. Offrez de diriger un groupe de citoyens qui étudiera les nouveaux plans, lancez votre propre projet ou même sollicitez un poste municipal! (Nota : Cette année, des élections municipales auront lieu. La date limite d’inscription est le 27 juillet 2018). Voici le Guide 2018 des élections municipales et scolaires en Ontario à l’intention des candidats et candidates publié par le ministère des Affaires municipales et du Logement.

Les mesures prises contre les changements climatiques à portées très locales et dans nos foyers

Nous devons tous continuer à utiliser le pouvoir d'achat des consommateurs dans nos choix quotidiens. Nous avons encore besoin de manger et de nous procurer des vêtements pour nos enfants en pleine croissance. Nous pouvons acheter des produits locaux aux agriculteurs de notre région. Ma fille et moi adorons explorer les friperies (à condition que les vêtements soient en bon état). Nous devons appuyer fermement le transport en commun, entre autres, dans nos choix de transport. L’avenir des transports ne ressemblera pas au système actuel, mais une chose ne changera pas, c’est notre désir de travailler, de faire des courses, de rendre visite à notre famille et à nos amis. Toutes les options doivent être considérées. Par exemple, la ville d’Innisfil a récemment opté pour le covoiturage comme solution actuelle à son manque de ressources communautaires.

L’ACDE continuera de se concentrer sur les communautés à faible revenu et veillera à ce qu’elles soient mises au premier plan des décisions politiques afin de traiter les répercussions inéquitables des changements climatiques et de s’assurer qu’elles puissent participer aux utilisations de l’énergie du futur. Parallèlement, il n’y a pas de temps à perdre en luttant contre les changements climatiques, et nous avons hâte de travailler avec le nouveau gouvernement de l’Ontario pour élaborer sans tarder un plan de lutte contre les changements climatiques.

Les membres de l’ACDE sont de véritables défenseurs des droits de l’environnement. Nous croyons que l’utilisation du droit fait partie de la solution aux problèmes environnementaux. Nous aimons vraiment les approches qui sont applicables et qui sont effectivement appliquées. Nous entendons par là la mise en place de systèmes juridiques définissant les attentes en matière de comportement (telles que la pollution), y compris le suivi et l’évaluation; et tenir les gens responsables des lois que nous avons adoptées collectivement.

D’autres approches sont également importantes, y compris les pressions exercées par les consommateurs et les investisseurs, non seulement par les choix éthiques des investisseurs, mais également en raison de la crainte des actionnaires de voir chuter le cours de leurs actions. Toutefois, à mon avis, des solutions visant directement à réduire les émissions de gaz à effet de serre, en Ontario, par le biais d’approches réglementaires visant à réduire la pollution atmosphérique sont essentielles à la lutte contre les changements climatiques. Les règlements rigoureux de lutte contre la pollution atmosphérique de l’Ontario permettront également d’améliorer la qualité de l’air pour les Ontariens. De plus, ils sont l’une des façons de profiter de la technologie propre ontarienne tout en combattant les changements climatiques.