Blog

Herb Needleman – un héros de la santé publique

Un de mes héros est mort la semaine dernière. Le Dr Herbert Needleman est pour moi une source d'inspiration depuis le début des années 1980, époque où j'ai pour la première fois découvert ses travaux sur les effets du plomb sur le cerveau des enfants pendant mes études de premier cycle. Son étude révolutionnaire publiée en 1979 mesurait le plomb contenu dans les dents de lait perdues des enfants de familles à faible revenu et établissait le lien entre ce qui était considéré à l'époque comme de très faibles niveaux d'exposition au plomb et des effets négatifs sur le développement et le fonctionnement du cerveau.

Il a été critiqué et ridiculisé par de nombreux journalistes et certains de ses pairs; ses plus gros détracteurs étaient les membres de l'industrie du plomb qui, en plus de leurs critiques acerbes, rejetaient le blâme de l'intoxication au plomb observée chez les enfants sur leurs mères célibataires « pauvres, peu instruites et souvent de race noire ».

Le Dr Needleman a enduré cet affront pendant plus de dix ans. On a fini par découvrir qu'il avait raison après que des tentatives répétées n'ont pas réussi à discréditer ses travaux ni la quantité considérable d'autres données probantes qui appuient ses constatations sur les effets toxiques d'une exposition à de très faibles niveaux de plomb.

Étant l'un des principaux architectes du mouvement visant à protéger les enfants des dangers de l'environnement, il a notamment déclaré, en 2001, que « nous menons une vaste expérience toxicologique dont nos enfants et les enfants de nos enfants sont les sujets ». Malgré les progrès réalisés depuis cette époque pour moderniser l'évaluation des substances toxiques, je n'ai aucun doute que cette expérience non contrôlée se poursuit.

Parmi les nombreuses réalisations du Dr Needleman, citons la réduction progressive et l'élimination éventuelle du plomb de l'essence aux États-Unis. Pendant bon nombre d'années, le Canada a traîné loin derrière les États-Unis en ce qui concerne la réglementation du plomb. Nos travaux d'intervention à l’Association canadienne du droit de l'environnement depuis le début des années 1980 et ceux que nous avons menés en collaboration avec d'autres groupes environnementaux, communautaires et en santé des enfants qui confrontent les industries locales qui polluent au plomb s’inspirent tous des travaux de Herb Needleman.

Ces travaux ont directement influencé chaque initiative visant à réglementer le plomb au Canada – dans l'essence, la peinture, d'autres produits de consommation et la mise en conserve des aliments, l'eau potable, les lignes directrices sur l'élimination des sols contaminés par le plomb, etc. L'ACDE a aussi bénéficié de ses conseils au début des années 1990 quand elle a représenté la Niagara Neighbourhood Association qui cherchait à réduire les émissions provenant de la fonderie de plomb secondaire de l'entreprise Toronto Refiners and Smelters à Toronto.

En lisant son avis de décès, j'ai découvert les nombreuses autres facettes incroyables de sa vie longue et productive, notamment les efforts qu'il a déployés dans les années 1960 pour sauver des enfants vietnamiens qui avaient subi des blessures et des brûlures pendant la guerre et son emprisonnement avec son collègue pédiatre Benjamin Spock (et oui, le célèbre Dr Spock) lors des manifestations contre la guerre devant le Pentagone.

La carrière de Herb Needleman et les engagements personnels qu'il a pris sont le symbole même de la santé publique, du droit environnemental et de la justice sociale. Nous souhaitons qu'il continue d'être une source d'inspiration pour beaucoup d'autres.