Recul majeur dans la course vers les énergies renouvelables – l’ACDE dénonce la décision du gouvernement de l’Ontario de suspendre l’approvisionnement de 1 000 MW en énergie renouvelable

Sep 27 2016

L’Association canadienne du droit de l’environnement (ACDE) a réagi aujourd’hui en apprenant que le gouvernement de l’Ontario suspend l’approvisionnement de 1 000 MW en énergie renouvelable. « Avec un coût des énergies renouvelables qui est à son plus bas et qui ne cesse de diminuer, cette décision met un terme à l’avancement de l’Ontario vers un avenir à 100 % renouvelable », a déclaré Jacqueline Wilson, conseillère juridique à l’ACDE.

Le gouvernement de l’Ontario est censé consulter le public sur le prochain plan énergétique à long terme, mais voilà qu’il :

  • a annoncé l’intention dangereuse et inutile d’exploiter la centrale nucléaire de Pickering jusqu’en 2024 ;
  • a suspendu l’approvisionnement de 1 000 MW en énergie verte renouvelable;
  • a poursuivi ses projets coûteux de remise en état des centrales nucléaires de Darlington et de Bruce.

« Ces décisions du gouvernement de l’Ontario remettent en question le sens et l’objectif du gouvernement de consulter le public sur la composition des sources d’électricité cet automne », a déclaré Mme Wilson.

«  L’ACDE est extrêmement déçue par l’annonce d’aujourd’hui, a déclaré Theresa McClenaghan, directrice générale de l’ACDE. Nous allons continuer de réclamer que ce gouvernement et l’ensemble des provinces et territoires prennent des décisions qui nous conduisent à un avenir énergétique entièrement renouvelable, propre et sain. Les Ontariens méritent d’être à l’avant-garde de l’économie de l’innovation, qui se bâtira sur les énergies renouvelables. »

                                                                           - 30 -

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :
L’Association canadienne du droit de l’environnement, 416 960-2284 Jacqueline Wilson, conseillère juridique. ACDE, poste 7213
Theresa McClenaghan, directrice générale et conseillère juridique, poste 7219