Une proposition de loi sur la protection des Grands Lacs remporte les éloges des groupes de défense de l’environnement : les groupes environnementaux sont prêts à travailler avec tous les partis pour protéger les lacs

Juin 06 2012

Une alliance de groupes de défense de l’environnement des Grands Lacs applaudit le projet de Stratégie de défense des Grands Lacs, dévoilée aujourd’hui à Toronto. Les groupes ont également accueilli favorablement la proposition gouvernementale d’une Loi sur la protection des Grands Lacs. La loi et la stratégie visent à régler certains des plus grands problèmes auxquels font face les Grands Lacs. La stratégie met l’accent sur : la qualité de l’eau, les plages, les zones humides côtières et la biodiversité, ainsi que sur le soutien de l’activité économique.

Les groupes affirment que des actions immédiates doivent être entreprises pour que la santé des Grands Lacs s’améliore. Bien qu’il existe certains exemples de réussite, comme l’amélioration du traitement des eaux usées et l’abandon des produits chimiques toxiques comme les BPC, les Grands Lacs sont décrits comme ayant atteint « un stade critique ».

« Nous sentons que les avis collectifs que nous avons envoyés au gouvernement ont été entendus. Nous attendons avec impatience de voir le soutien de tous les partis à une loi essentielle pour restaurer les Grands Lacs, qui représentent un énorme moteur économique, et de l’eau potable pour 37 millions de personnes » affirme Rick Smith, directeur exécutif d’Environmental Defence.

« L’approche ascendante du gouvernement pour identifier les problèmes et les solutions basées sur les entrées et l’implication locale est efficace et inclusive. Je suis également heureuse de voir que cette loi suit le conseil du Commissaire à l’environnement de l’Ontario : rassembler plusieurs ministères et aborder des questions multisectorielles » s’enthousiasme Theresa McClenaghan, directrice exécutive et conseillère juridique de l’Association canadienne du droit de l’environnement.

Un certain nombre de facteurs, dont l’augmentation de la population, la perte des espaces verts, les espèces envahissantes et un bouillon de produits chimiques de plus en plus complexe, aggravés par le changement climatique, se combinent pour accentuer les pressions environnementales sur les Grands Lacs.

« Les américains seront heureux de voir que l’Ontario a maintenant un plan pour travailler en lien avec toutes les parties prenantes afin de remettre en état les zones dégradées, et de protéger le bel habitat que nous avons laissé dans les Grands Lacs », a dit Mary Muter, du Sierra Club.

« Des politiques énergiques pour la conservation des zones humides dans le bassin des Grands Lacs, particulièrement dans les régions densément peuplées, sont fondamentales pour arrêter et renverser la tendance de la perte des milieux humides, tout en s’assurant que nos Grands Lacs restent sains et résistent aux pressions actuelles et futures » affirme Mark Gloutney, directeur des opérations régionales des régions de l’est chez Canards illimités Canada.

« Les actions planifiées par l’Ontario sont un grand pas en avant pour nous donner un rôle de leadership, qui renforcera les capacités de l’Ontario à donner l’exemple afin d’encourager des actions dans les autres États et provinces. C’est essentiel pour résoudre les problèmes qui menacent aujourd’hui la santé de l’écosystème des Grands Lacs », dit John Jackson, directeur de programme d’Union Saint-Laurent Grands Lacs.

Les groupes sont heureux que le gouvernement ait l’intention de créer un plan d’action pour les domaines prioritaires particuliers ou les lacs, qui se fonde sur les problèmes qui affectent les régions.

Tout au long de l’été, les organisations encourageront les gens à prendre connaissance de la stratégie gouvernementale et à participer aux discussions sur l’avenir des Grands Lacs.

À propos des groupes :

L’Association canadienne du droit de l’environnement travaille à protéger la santé des Hommes et notre environnement, en cherchant à rendre justice à ceux à qui la pollution a porté préjudice, et en travaillant à faire changer les politiques pour prévenir de tels problèmes en amont. www.cela.ca

Canards illimités Canada (CIC) est l’acteur majeur de la conservation des milieux humides. Organisme de bienfaisance enregistré, le CIC a des partenariats avec le gouvernement, l’industrie, d’autres organisations sans but lucratif et des propriétaires fonciers pour conserver les milieux humides qui sont essentiels aux sauvagines, à la faune, et pour l’environnement. Apprenez-en plus sur www.ducks.ca/fr

Ecojustice est le principal organisme de bienfaisance du pays, dédié à utiliser la loi pour défendre le droit des canadiens à un environnement sain. www.ecojustice.ca

Environmental Defence est l’organisation d’actions de protection de l’environnement la plus efficace au Canada. Nous stimulons et inspirons les changements au sein des gouvernements, des entreprises et chez les citoyens, pour assurer une vie plus verte, plus saine et plus prospère pour tous. www.environmentaldefence.ca

L’Union Saint-Laurent Grands Lacs est une coalition de groupes canadiens et américains, qui travaille depuis trente ans à protéger et restaurer l’écosystème des Grands Lacs et du fleuve Saint Laurent. http://www.greatlakesunited.org/fr

Le Sierra Club est une organisation dirigée par des bénévoles qui travaillent à protéger et restaurer la santé de l’environnement naturel, incluant les communautés humaines, par l’autonomisation des membres du Club Sierra et des citoyens à travers l’éducation, le plaidoyer, l’action et les activités de plein air.

La Section Grands Lacs se penche sur les multiples facteurs de stress pour l’écosystème des Grands Lacs, en utilisant une coordination binationale des activités, avec les 9 sections régionales Grands Lacs du Sierra Club. http://ontario.sierraclub.ca/en/great-lakes-section

Pour plus d’informations ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Stephanie Kohls, Environmental Defence 416-323-9521 poste 232; 647-280-9521 (cellulaire) skohls@environmentaldefence.ca
Theresa A. McClenaghan, directrice exécutive et conseillère juridique, Association canadienne du droit de l’environnement 416-960-2284 poste 219 theresa@cela.ca
Julie Cayley, directrice des relations avec l’industrie et le gouvernement, Ontario, Canards illimités Canada 705-627-7218 j_cayley@ducks.ca
Dr. Anastasia M. Lintner, avocat-conseil et économiste, Ecojustice 416-368-7533 x 530 alintner@ecojustice.ca
John Jackson, directeur de programmes, Union Saint-Laurent Grands Lacs 519-591-7503 jjackson@glu.org
Mary Muter, Sierra Club Ontario 905-833-2020 marym@sierraclub.ca