Conseils sur la rénovation domiciliaire pour les enfants en bonne santé et l’amélioration énergétique : Brochure disponible en sept langues

Juil 03 2012

Toronto : Rénovez comme il faut, pour la santé des enfants, voilà le message qui figure dans la dernière brochure du Partenariat canadien pour la santé des enfants et l'environnement (PCSEE). Cette brochure est disponible en ligne en sept langues, dont l'arabe, le chinois, l’anglais, le français, l’espagnol, le punjabi, et le tagalog.

Elle est issue du projet Rénovations saines, financé par la Fondation Trillium de l'Ontario et dirigé par le partenaire de PCSEE, la Canadian Environmental Law Association (CELA).

Les partenaires PCSEE, notamment des experts en santé publique, médecine, protection de l'environnement, et soins pour les enfants, ont rédigé la brochure d’après un rapport de base et une consultation et ainsi qu’une sensibilisation à grande échelle avec les principaux intervenants.

Rénovez comme il faut : Comment s’assurer qu’une rénovation domiciliaire ou une amélioration énergétique est saine pour les enfants fournit des conseils aux propriétaires, aux bricoleurs et aux entrepreneurs. Cette brochure explique notamment pourquoi les soins supplémentaires sont nécessaires et décrit quatre étapes qui doivent être suivies, soit Isoler les travaux, Éliminer la poussière, Choisir et utiliser les produits soigneusement, et Prendre soin de l'air. La brochure est soutenue par un contenu plus détaillé en ligne (www.renovate-right.ca) telle que la Foire aux questions et Information pour les locataires.

« Le projet Modernisations saines relie plusieurs secteurs clés de notre travail au CELA, y compris l'exposition des enfants aux substances toxiques, l’efficacité énergétique, et l'énergie abordable », souligne Kathleen Cooper, chercheuse principale au CELA. « Nous savons que les situations de faible revenu peuvent se traduire par une plus grande exposition à des substances toxiques comme le plomb, régulièrement trouvés dans les anciens logements insalubres. Souvent, les coûts énergétiques sont également plus élevés. Ce travail de sensibilisation cible ces domaines clés, en particulier le plomb dans les vieilles peintures, et vise à garantir que les améliorations de l'efficacité énergétique ne comportent aucun risque pour la santé. Il ne suffit pas seulement de faire baisser les coûts de l'énergie, il faut aussi veiller à ce que les améliorations énergétiques soient à la fois écologiques et saines », ajoute Kathleen Cooper.

« Notre travail en matière d’éducation et de sensibilisation est très respecté », déclare Erica Phipps, directrice du partenariat du PCSEE. « Il est soigneusement étudié et passé au crible par nos experts. Nous sommes heureux de constater que la brochure Rénovez comme il faut est utilisée par les ministères de la santé publique, les bâtiments municipaux et certains détaillants locaux. Nous encourageons vivement les autres à nous aider à distribuer ces messages importants à la population canadienne », mentionne Erica Phipps.

Pour obtenir de plus amples renseignements ou commander des exemplaires de la brochure en vrac, veuillez contacter :
Kathleen Cooper, chercheuse principale, CELA kcooper@cela.ca 705-341-2488 (cellulaire)
Erica Phipps, directrice du partenariat, PCSEE erica@healthyenvironmentforkids.ca